Au coeur du mouvement. Plan stratégique 2018-2017
Accueil > Salle de presse > Communiqués

Communiqués

Électrification des transports

Une batterie de projets pour le RTC

Québec, le jeudi 25 avril 2019 – En conférence de presse, Monsieur Rémy Normand, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), a rappelé les jalons franchis du programme d’électrification de la société de transport en plus de dévoiler les projets à venir, concrétisant le déploiement de ce vaste projet mobilisateur.

Comme stipulé dans son Plan stratégique 2018-2027, le RTC s’est donné comme objectif d’élaborer son programme d’électrification afin qu’en 2026, l’ensemble des infrastructures permettent d’opérer en mode tout électrique. Cette démarche s’arrime à la politique de développement durable 2030 du gouvernement du Québec. Depuis déjà plusieurs mois, le RTC a amorcé la planification de la transformation de son réseau.

Convaincu que l’avenir est électrique au RTC, son président convient toutefois que le succès de cette transition doit s’appuyer sur une planification rigoureuse.

« Plusieurs projets très inspirants se dessinent devant nous. Bien que le RTC ait déjà posé des gestes concrets, comme la diversification de son parc autobus avec l’acquisition d’hybrides depuis 2015, nous reconnaissons que la tâche représente un défi de taille. Le programme d’électrification demande une réflexion et une planification globales de nos opérations. La transformation du parc autobus amène de nombreuses considérations entre autres l’adaptation de nos garages, la modification des infrastructures réseau, la planification et la gestion des ressources humaines, ainsi que la planification du service », expose M. Normand.

La prochaine étape majeure vise à identifier les besoins en matière de matériel roulant et ainsi les arrimer avec ceux des autres sociétés de transport membres de l’Association du transport urbain du Québec afin de procéder à un appel d’intérêt pour l’achat groupé d’autobus. À ce titre, le RTC procède présentement à l’essai d’un autobus articulé tout électrique de la compagnie canadienne New Flyer Industries, sans client à bord.

Les tests visent entre autres à accumuler des données techniques, afin de procéder à des simulations de l’utilisation de ce type de bus sur le réseau, à évaluer la consommation énergétique, à revoir les principales composantes et à évaluer les critères d’entretien. D’autres essais d’autobus 100 % électriques sont à prévoir dans les prochains mois.

Au final, le RTC rappelle que ce sont les clients qui bénéficieront de ce passage à l’ère électrique. Plus écologiques, plus confortables, plus silencieux et plus propres; les véhicules électriques feront assurément consensus auprès des utilisateurs du transport en commun et de toute la population, notamment sur le plan environnemental.

À propos du Réseau de transport de la Capitale

Le RTC transporte plus de 155 000 personnes différentes chaque mois dans l’agglomération de Québec. Il exploite un parc de 581 autobus, dont plusieurs sont hybrides et climatisés, qui circulent sur 136 parcours et desservent plus de 4 500 arrêts, dont 20 stations tempérées. Il emploie plus de 1 600 personnes dans ses deux centres d’exploitation et offre les horaires en temps réel sur tous ses parcours grâce à la gamme d’outils RTC Nomade temps réel. Des titres de transport répondant à tous les besoins sont offerts dans près de 170 points de vente répartis sur le territoire de l’agglomération de Québec.
Partager
Restez branché
Site mobile
Facebook
Twitter
Youtube
Fil RSS
RTCnomade
Infolettre
Nétiquette