Au coeur du mouvement. Plan stratégique 2018-2017
Accueil > Salle de presse > Communiqués

Communiqués

Les cinq partenaires du laissez-passer universitaire officialisent leur entente de collaboration

Québec, le 28 février 2019 – L’Université Laval, le Réseau de transport de la Capitale (RTC), la Société de transport de Lévis (STLévis), l’Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) et la Confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL) se réjouissent de l’officialisation de l’entente de collaboration en vue de l’implantation du laissez-passer universitaire de transport en commun (LPU) pour la communauté étudiante de l’Université Laval.

Les conseils d’administration des cinq partenaires ont entériné cette entente historique à leurs séances respectives, qui se sont tenues depuis janvier 2019. L’entente définit les modalités d’application et de mise en œuvre du LPU et précise les rôles et les responsabilités de chacun des partenaires.

« La signature de l’entente par tous les partenaires marque une étape importante pour la communauté étudiante de l’Université Laval dans le processus de la mise en place du LPU. Ce nouveau jalon franchi, les travaux d’implantation se poursuivront avec rigueur », mentionne le vice-recteur exécutif et vice-recteur aux études et aux affaires étudiantes de l’Université Laval, Robert Beauregard.

 « Le LPU contribuera à développer des habitudes favorables au transport actif et collectif et à faire la promotion du transport en commun auprès de la clientèle étudiante. Ce sera également un moyen qui s’ajoutera aux mesures visant à augmenter la part modale du transport en commun et donc, à réduire la congestion routière », exprime Rémy Normand, président du RTC.

« Nous sommes heureux de pouvoir participer à cette entente, qui incitera de plus en plus d’étudiants et d’étudiantes à utiliser le transport en commun dans leurs déplacements de tous les jours. Ce transfert modal aura un impact positif sur la fluidité de la circulation, et sur le réseau routier de Lévis et de Québec, souligne le président de la Société de transport de Lévis, Mario Fortier. L’utilisation accrue de nos services nous permettra aussi d’améliorer les services existants et d’en développer dans les années qui viennent ».

L’entente est issue d’un travail de collaboration entre les cinq partenaires, et est basée sur les paramètres qui ont été élaborés avant la tenue du référendum sur son implantation, mené du 19 au 26 novembre 2018 par les deux associations étudiantes du campus de l’Université Laval. Un peu plus de 54 % des membres de la CADEUL et près de 72 % de ceux de l’AELIÉS s’étaient prononcés en faveur du LPU. Le taux de participation des étudiants de 1er cycle était de 40,19 % et tout près du quart de ceux de 2e et 3e cycles s’étaient prévalus de leur droit vote, soit 24,99 %.

« J’ai été ravi de constater l’enthousiasme avec lequel l’ensemble des partenaires se sont affairés à la tâche dès le lendemain du référendum. L’entente de partenariat signé aujourd’hui en est le fruit », se réjouit le président de la CADEUL, Mathieu Montégiani.

Au cours des prochaines semaines, l’entente entre l’Université et les associations étudiantes sur l’instauration de nouveaux frais obligatoires sera acheminée au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Cette étape franchie, une vaste campagne d’information auprès de la communauté étudiante sera lancée.

« Déjà, les membres de l’AELIÉS démontrent leur enthousiasme pour le LPU. C’est pourquoi nous travaillons prioritairement sur la campagne d’information qui sera lancée dans les prochains mois ainsi que sur les travaux menant à son implantation à l’automne 2019 », indique Kevin Villeneuve-Tremblay, président de l’AELIÉS.

De plus, les cinq partenaires mènent actuellement une étude, sous forme de questionnaire, afin de documenter les habitudes de déplacement actuelles de la communauté étudiante et de pouvoir mesurer les changements éventuels associés à la mise en place du LPU. Tous les étudiants et les étudiantes inscrits à temps complet sont invités à y participer.

Au cours du printemps 2019, les cinq partenaires poursuivront ensemble les travaux préparatoires en vue de la mise en œuvre du LPU à la session d’automne 2019.
Rappelons que le LPU permettra aux étudiants et aux étudiantes de l’Université Laval inscrits à temps complet d’utiliser de façon illimitée, durant les sessions d’hiver et d’automne, les services du RTC et de la STLévis.


 

Partager
Restez branché
Site mobile
Facebook
Twitter
Youtube
Fil RSS
RTCnomade
Infolettre
Nétiquette