Encore PLUS avec le bus
Découvrez une expérience nouvelle et améliorée!
Accueil > Salle de presse > Communiqués

Communiqués

Budget fonctionnement 2017 et investissements 2017-2019

Un budget empreint de rigueur qui pose les bases d'un immense chantier

Québec, le mercredi 14 décembre 2016 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a présenté aujourd’hui son budget de fonctionnement pour 2017 et ses investissements pour 2017-2019 à la Ville de Québec. À l’aube du plus grand chantier de transport en commun à Québec, les orientations qu’ils contiennent témoignent d’une volonté de solidifier les acquis tout en construisant les fondations du réseau du futur.

Le budget 2017 est empreint d’une grande rigueur et témoigne des efforts d’optimisation déployés au cours des dernières années pour faire évoluer les coûts d’exploitation de façon raisonnable et responsable. Le budget de fonctionnement 2017 est équilibré à 213,3 M$, en hausse de 2,1 % par rapport au budget réel projeté de 2016. Malgré les nombreuses améliorations de service et de l’expérience client apportées au cours des dernières années, le RTC est parvenu à limiter la hausse moyenne annuelle de son budget à 1,4 % depuis 2014.

« En 2017, la réalisation du Plan stratégique de développement des services 2005-2014, qui a été soutenu par le Plan complémentaire au PTI 2014-2016, sera chose du passé. Ces années ont été marquées par le développement accéléré du réseau, notamment par la mise en place de quatre nouveaux parcours à haute fréquence Métrobus, l’implantation de Nomade temps réel et l’amélioration de l’expérience client. Grâce à ces efforts, le nombre de déplacements a augmenté de 19,3 % pendant cette période, a souligné le président du conseil d’administration du RTC, M. Rémy Normand. Le budget 2017 est en quelque sorte le premier à refléter véritablement les ressources nécessaires pour exploiter ce réseau bonifié, et ce, dans un contexte où des défis quant au financement de l’exploitation du transport en commun sont présents. Pour la période 2017-2019, nous poursuivons nos investissements visant l’amélioration de l’expérience client et commençons à construire les fondations du réseau du futur, et ce, afin de continuer à renouveler l’offre de service visant à favoriser le transfert modal souhaité. »

Investissements 2017-2019 : les fondations du réseau du futur

Des investissements à la hauteur de 303,3 M$ sont prévus en 2017-2019. Ils sont financés par des programmes de subvention du gouvernement du Québec à hauteur combinée de 75 %. Une partie des fonds de ces programmes provient du gouvernement du Canada. Le 25 % restant du financement relève du budget de fonctionnement du RTC, qui inclut notamment la contribution de l’Agglomération de Québec.

Un total de 170 M$ (57 %) est alloué au maintien du patrimoine au cours de cette période, dont 104,7 M$ au parc de véhicules. Le RTC fera l’acquisition de 104 véhicules hybrides – dont 32 midibus à compter de 2018 – qui offriront un confort rehaussé et une meilleure performance énergétique. Le reste, soit 65,3 M$, est consacré aux infrastructures dont la plus grande part sera utilisée pour des travaux majeurs de réfection du centre Lebourgneuf construit en 1979.

Du côté du développement, le RTC annonce un montant de 133,3 M$ (43 %) sur trois ans. Des investissements de 89,3 M$ sont prévus dans le développement de son réseau. Des infrastructures majeures seront implantées dans les secteurs D’Estimauville et centre-ville. Le déploiement du réseau de Parc-O-Bus d’envergure régionale se poursuivra. Même chose pour les investissements concernant le renforcement de l’expérience client, qui totaliseront 22 M$. On n’a qu’à penser aux nouvelles stations tempérées, à la nouvelle gamme d’abribus aux bornes d’information de Nomade temps réel et aux écrans d’information qui seront ajoutés sur le réseau.

D’autres investissements de 22 M$ seront réalisés pour améliorer la performance du réseau et sa fluidité, dont fait partie le projet de préemption aux feux, ainsi que pour implanter un système d’information intégrée qui soutiendra les objectifs de performance en matière de gestion et d’exploitation.

Budget de fonctionnement : hausses limitées, maintien des ventes de titres
Il convient de rappeler que les subventions gouvernementales liées à l’exploitation sont plafonnées depuis quelques années. La contribution de l’Agglomération de Québec (115,2 M$) quant à elle est en hausse de 1,8 % en 2017, entre autres grâce aux gains de productivité réalisés au cours des dernières années et aux baisses des dépenses liées au carburant.

La contribution des utilisateurs se situera à 67,1 M$, soit une hausse de 2,2 %, la plus faible depuis 2010. 

À propos du RTC
Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) transporte plus de 147 000 personnes différentes chaque mois dans l’agglomération de Québec. Il exploite un parc de 581 autobus, dont plusieurs sont hybrides et climatisés, qui circulent sur 136 parcours et desservent plus de 4 500 arrêts, dont 20 stations tempérées. Il emploie plus de 1 600 personnes dans ses deux centres d’exploitation et offre les horaires en temps réel sur tous ses parcours grâce à la gamme d’outils RTC Nomade temps réel. Des titres de transport répondant à tous les besoins sont offerts dans près de 170 points de vente répartis sur le territoire de l’agglomération de Québec.

Partager
Restez branché
Site mobile
Facebook
Twitter
Youtube
Fil RSS
RTCnomade
Infolettre